Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Le guarana pour une énergie décuplée

baie-guarana.jpg

Le guarana est un arbuste d'origine amazonienne connu en Europe depuis le XVIIIe siècle. Sa découverte a été attribuée au médecin allemand Christian-François Paullini qui lui a donné son nom scientifique, Paullinia cupana.

L'arbuste guarana se reconnaît à ses larges feuilles alternes et, en période de production, à ses petits fruits piriformes rouges regroupés en grappes et contenant une graine blanche tâchée d'une pastille noire ; les chamans nomment cette petite amande œil de la forêt.

 Le guarana tenait déjà une place importante dans la pharmacopée des populations précolombiennes pour ses nombreuses vertus curatives.

Traditionnellement, les Amérindiens utilisent les graines de guarana après torréfaction et addition d'eau, afin d'obtenir une pâte roulée en bâtonnets et fumés au feu de bois. Ce n'est qu'après plusieurs mois que la pâte de guarana est râpée, avec la langue séchée d'un poisson de l'Amazone, et consommée en boisson énergisante.

La graine de guarana renferme des trésors de principes actifs, des alcaloïdes puriniques tels que la théobromine, l'adénine, la théophylline.

Mais surtout la caféine nommée ainsi guaranine, puisque le guarana en contient 4,5g/100g contre 40mg/100g dans la graine de café.

L'amande se compose également de xanthine et d'hypoxanthine, de tanins, pectine, mucilages, acides gras essentiels et acides aminés.

C'est une graine riche en vitamines A, E, B1, B3, PP, en oligoéléments et sels minéraux. Elle se compose aussi d'amidon, de sucres et fibres et d'une infime part d'huile essentielle.

source : santescience.fr/guarana/

Dans le monde moderne, le guarana est reconnu en phytothérapie pour son action stimulante sur l'ensemble de l'organisme humain. La plante entre dans la composition de complexes tonifiants destinés à stimuler la concentration mentale, les défenses immunitaires et l'activité physique.

Mais, de par son fort taux de caféine à diffusion lente, le guarana est surtout utilisé en phytothérapie pour ses capacités de brûleur de graisses et d'anti fatigue naturels. Les oligoéléments qu'il renferme, comme le strontium et le sélénium, s'imposent en véritables coupe-faim.

En favorisant la combustion des corps gras, le guarana fournit l'organisme en énergie. C'est ainsi qu'il nous aide à rester éveillé, à endurer une journée de travail chargée, avec une présence d'esprit aiguisée. Ou encore, il active la régulation métabolique.

source : entrainement-sportif.fr/guarana.htm

Le guarana entraîne l'organisme à lutter contre certaines maladies en freinant leur progression. Il constitue une boisson énergisante naturelle et un complément alimentaire très prisé dans les programmes de musculation.

Les prises de guarana se font le matin pour rester actif durant la journée. Le soir, il favorise une nuit blanche. On l'utilise tant que le corps en fait ressentir le besoin, voire occasionnellement.

source : oguarana.com

La consommation du guarana est déconseillée aux enfants et futures mamans. A forte dose, il provoque des palpitations cardiaques et augmente la tension artérielle. Le guarana est déconseillé aux sujets hypertendus et/ou hypertensifs.

Toujours à forte dose, il peut provoquer des brûlures d'estomac, voire des nausées et des vomissements. Les personnes en surpoids résistant à ces effets secondaires, peuvent prendre le guarana en tant qu'aide minceur. Car, en favorisant le métabolisme, il active la combustion des lipides et agit en brûle-graisse dont l'efficacité n'est plus à prouver.

Les commentaires sont fermés.